Objets Connectés – 10 conseils pour une sécurité optimale

sécuriser vos objets connectés

Des études réalisées quelques années en arrière montrent qu’en 2020, le monde sera cinq (5) fois plus connecté que vingt (20) ans en arrière. Tout le monde est devenu avec le développement et l’expansion du réseau Internet même dans les régions les plus reculées des pays du tiers monde des férus du web. En plus des ordinateurs et des téléphones portables, de simples objets sont également connectés de nos jours et sont très en vogue. Montres, thermostats, ampoules et bien d’autres peuvent être connecté à un réseau WI-FI ou connecté à un autre appareil par Bluetooth. Tout ceci est excellent. Mais le vrai problème qui se pose avec l’utilisation des objets connectés est la sécurisation des données collectées par ceux-ci vu la montée considérable des actes de piratages dans le monde. Recevez ici 10 conseils pour sécuriser vos objets connectés.


1- Soyez minutieux lors de l’achat de vos objets connectés

Il vaut mieux prévenir que guérir a-t-on l’habitude de dire. Examinez minutieusement les guides d’achats et les comparatifs qui sont proposés par les constructeurs et les sites de vente en ligne. Vous devez connaitre avec la plus grande précision possible les données qui peuvent être collectées par l’objet (photos, enregistrements vocaux…) et la gestion qui sera faite de ces dernières. Cela vous orientera sur comment l’utiliser pour ne pas laisser des informations sensibles être divulguées.

 

2- Mettez régulièrement à jour vos objets connectés

Activez la mise à jour automatique pour vos objets connectés. À défaut de cela, prenez le temps de souvent vérifier s’il n’y a pas de mise à jour disponible. Les constructeurs de ces objets en effet proposent des mises à jour du système afin de régler un bug, notamment les problèmes de sécurité sur l’objet. Pour être au top niveau de sécurité, vous ne pouvez pas négliger les mises à jour. Ça ne prend que très peu de temps.

 

3- Chiffrez vos données

Avec le chiffrement de donnée, vous rendez ces dernières illisibles par les personnes non autorisées. Cette fonctionnalité est présente sur presque tous les objets connectés, mais n’est pas toujours activée par défaut. Vérifiez les paramètres pour le faire si ce n’est pas le cas.

 

Chiffrez vos données sur vos objets connectés

 

4- Vérifiez les applications de vos objets connectés

Ceci entre en droite ligne de ce qu’on expliquait dans le premier conseil. Vous pouvez partager des informations avec votre objet connecté sans le savoir. Vérifiez donc les applications des objets pour savoir si des données sont partagées et si oui, qui peut y avoir accès.

 

5- Mettez des mots de passe

Ça peut paraître fastidieux de mettre chaque fois le mot de passe avant de pouvoir utiliser votre objet. Cependant, c’est quand même nécessaire pour des questions de sécurité. Ayez également le réflexe de ne pas avoir un mot de passe « passe-partout ». Lorsque celui-ci est connu par une tierce personne, aucun de vos appareils et même vos comptes des réseaux sociaux ne sont plus en sécurité et par ricochet vous aussi n’êtes plus en sécurité. Pour ne pas oublier vos différents mots de passe, apprenez à utiliser un gestionnaire de mot de passe ou notez-les dans un agenda que vous garderez jalousement.

 

6- Mettez des mots de passe forts

Il ne suffit pas mettre un mot de passe pour la forme. Ne mettez pas un nom propre par exemple comme mot de passe, ou une date de naissance. N’importe qui pourrait le deviner. Optez pour un mot de passe fort, Mélangez les caractères, lettres majuscules, lettres minuscules, chiffres, caractères particuliers comme %, €, £, etc. Comme dit plus haut, utilisez un gestionnaire de mot de passe pour ne pas tomber dans le piège de mot de passe oublié.

 

7- Ne mettez que le minimum d’information nécessaire

Afin d’éviter les fuites d’informations qui peuvent causer des désagréments, mettez le moins d’information nécessaire au service de votre objet connecté. Préférez les pseudonymes aux noms réels. Mettez une date aléatoire si l’objet a besoin de déterminer un âge. Ne liez pas vos objets à vos adresses mails personnel ou professionnel. Créez carrément de nouvelles adresses mails pour vos objets connectés et les jouets connectés de vos enfants.

 

Protéger votre réseau domestique

 

8- Déconnectez les objets lorsqu’il n’est pas en utilisation

C’est aussi simple, que n’importe quoi. Ça doit même être un réflexe de couper la connexion à Internet ou la connexion avec d’autres appareils lorsque vous n’utilisez pas une fonctionnalité qui nécessite une connexion. Cela vous permet dans un premier temps d’éviter le gaspillage et surtout d’éviter la divulgation de certaines de vos données sans que vous ne le sachiez. De plus, éteignez ces objets connectés lorsque vous ne les utilisez pas. Ceci permettra de garder en bon état l’autonomie de la batterie de l’objet s’il en a et d’augmenter la durée de vie de l’objet en question.

 

9- Réinitialisez l’objet de temps à autre

Utilisez par moment le paramètre de réinitialisation de l’objet pour le ramener aux configurations initiales par défaut. Lorsque par inadvertance vous modifiez les paramètres de l’objet et cela vient à avoir des conséquences comme la divulgation de certaines de vos informations qu’elles soient compromettantes ou non, ce qui est plus facile serait de réinitialiser le système. Cependant, après la réinitialisation, n’oubliez pas de refaire les mises à jour nécessaires et d’activer le paramètre de chiffrement de donnée.

 

10- Protéger votre réseau domestique

C’est le dernier point sur lequel nous mettons l’accent. Lorsque votre réseau Internet domestique est protégé, il y a moins de risque sur vos objets qui y sont connectés de même que votre réseau Internet au boulot. Pensez à utiliser le meilleur VPN et pare-feu possibles sur votre réseau WI-FI.

Les objets connectés qui sont en vogue ces derniers temps nous rendent vraiment la vie facile et nous permettent d’avoir un œil sur ci ou ça sans une présence physique. Cependant, avec les amateurs du Darknet et autres qui savent très pénétrer pratiquement tous les réseaux, il est important de sécuriser ses objets pour éviter la divulgation de ses informations et données personnelles qui peuvent être sensibles. Une dizaine de conseils a été proposée à cet effet. Ce sont des conseils assez simples que n’importe qui peut mettre en pratique chez lui. Lorsque vous aurez besoin de plus de sécurité pour votre objet connecté, adressez-vous au constructeur.

Pin It on Pinterest

La newsletter à lire absolument!

Découvrez avant tout le monde les dernières nouveautés