Pourquoi est-ce que votre campagne Adwords ne fonctionne pas ?

Pourquoi est-ce que votre campagne Adwords ne fonctionne pas

C’est avec joie que vous avez souscrit à votre première campagne Adwords. Trépignant d’impatience, vous êtes comme un enfant à la veille de la rentrée scolaire. Toutes les heures, vous vérifiez les statistiques de votre site internet.

Une heure : pas de stress. La campagne publicitaire vient juste d’être lancée.

Deux heures : il faut du temps pour que la mayonnaise prenne.

Vingt-quatre heures : vous espériez des résultats plus rapides mais après tout, vos prospects ont des vies bien remplies.

Mais après deux, trois voire sept jours ? Que se passe-t-il donc ? Pourquoi est-ce que votre campagne Adwords ne fonctionne pas ? Peut-être commettez-vous l’une de ces trois erreurs sans vous en rendre compte…

 

1- Vous avez mal choisi vos paramètres de campagne

Le champ des possibilités offert par l’outil publicitaire de Google est impressionnant. Sexe, âge, zone de résidence, langue parlée… vous en avez rêvé, le géant de Mountain view l’a réalisé.

Les autoentrepreneurs et dirigeants de TPE/PME sont souvent tentés de recourir au maximum de variables pour toucher le plus grand nombre. Mauvaise idée ! « Tout le monde » n’est pas une cible commerciale.

Si vous êtes une fabrique de meubles installée dans le 15e arrondissement de Paris, il est préférable de se concerner sur la cité capitale et sa banlieue. Pensez-vous qu’un Toulousain achètera son lit à 678,3 kilomètres de chez lui ?

Faites des choix. Mettez certains de vos désirs de côté et gardez les yeux sur votre persona.

 

2- Vos mots-clés ne sont pas pertinents

Pour accroître les chances de faire mouche, vous avez utilisé 75 mots-clés : « pompier France », « pompier Paris », « appeler pompier », etc. Sur le papier, cela peut sembler une bonne idée. Dans les faits, il n’en est rien.

Chaque seconde, 65 000 requêtes sont effectuées sur le moteur de recherche de Google. Si les termes que vous utilisez sont trop génériques, non seulement vous risquez d’être noyé dans la foule, mais en plus vous attirerez une flopée de prospects non qualifiés.

C’est là toute la force de Spaceboost, un logiciel d’automatisation de campagnes publicitaires. Il est capable de déterminer avec précision les mots-clés les plus adaptés à votre produit.

En lieu et place de 75 mots peu productifs, il vous proposera une vingtaine de mots qui ne parleront qu’à votre client idéal. Son secret : être capable d’identifier les meilleurs mots-clés à longues traînes. Ce sont ces expressions si précises qu’elles ne peuvent être qu’utilisées par vos prospects.

 

3- Vos textes publicitaires sont mal rédigés

La rédaction publicitaire est un art bien plus difficile à maîtriser qu’il n’y paraît. Une fois votre annonce sous les yeux du lecteur, elle doit inciter à l’action. Elle doit être en mesure de titiller la curiosité de l’observateur et surtout lui donner des directives à suivre.

Pour maximiser vos chances, employez des verbes dynamiques conjugués à la forme active. « Appelez » et « contactez » sont quelques exemples. De même, faites à l’internaute une proposition alléchante et surtout limitée dans le temps.

Concrètement, cela revient à utiliser des textes tels que celui-ci : « Évier bouché ? Robinet qui fuit ? Appelez immédiatement Marc le plombier de Paris 15 au (numéro) et ne payez aucun frais de déplacement. Offre valable uniquement jusqu’au jj/mm/aaaa ! Réservez sur-le-champ. »

La newsletter à lire absolument!

Découvrez avant tout le monde les dernières nouveautés