Comment résilier son abonnement téléphonique avant la fin de son engagement

Comment résilier son abonnement téléphonique avant la fin de son engagement

Il se peut des fois que vous ayez souscrit à un forfait chez un opérateur qui vous convenait jusqu’à présent parfaitement mais pour une raison ou pour une autre vous avez choisi de changer d’opérateur ou d’abonnement avant la fin de votre période d’engagement. Néanmoins une question se pose : est – ce seulement possible ? Nous vous donnons ici toutes les informations importantes.


Lorsque l’on veut résilier son abonnement chez un opérateur, une loi revient tout le temps : la Loi Chatel. Mais que dit vraiment cette loi ?

 

Qu’est ce que la loi chatel ?

La Loi Chatel, mise en place par Luc Chatel en 2005 (première partie de la loi) et 2008 (deuxième partie de la loi) est une loi qui incite les consommateurs à avoir confiance envers les offres proposées par les entreprises en les protégeant des offres liberticides.

La Loi Chatel a également proposé depuis 2008 des mesures moins connues du public telles que :

  • Les opérateurs ne peuvent plus proposer des périodes d’engagement de plus de 24 mois
  • Le préavis de résiliation de votre abonnement est de dix jours
  • Cette loi a mis fin aux numéros surtaxés sur les supports techniques des opérateurs mobiles

 

Comment résilier son abonnement avec la loi chatel

Lorsque l’on parle de résiliation d’abonnement téléphonique, c’est cette loi qui entre en jeu. Mais pas dans tous les cas de figure. En effet, cette loi est valable pour les consommateurs ayant souscrit à un abonnement avec une période d’engagement de plus de 12 mois (24 mois étant la deuxième période d’engagement  la plus courante) et leur permet de résilier leur abonnement à un tarif plus avantageux. Néanmoins, il vous restera toujours à payer 25% des mensualités  restantes jusqu’à la fin de votre période d’engagement. Pour se faire, il faudra que vous demandiez la portabilité de votre numéro de téléphone.

 

La procédure à suivre afin de résilier son abonnement mobile

Avant d’entamer une procédure de résiliation de mobile, il est important de savoir à quelle date vous avez souscrit à votre abonnement mobile. Si vous ne vous en souvenez plus exactement, la date de souscription est généralement inscrite sur vos factures. Si celle ci n’y est pas inscrite, pas de panique, vous pouvez la retrouver en vous connectant sur votre espace client.

Après cette date de souscription vérifiée, vous pouvez à présent estimer les mensualités restantes et ainsi les frais de résiliation. Après avoir calculé les mensualités restantes à payer, vous n’avez qu’à diviser cette somme par quatre.

Si après avoir calculé ces mensualités vous souhaitez toujours résilier votre abonnement, il ne vous reste qu’à envoyer un courrier de résiliation à votre opérateur téléphonique.

 

Les obligations de votre opérateur

L’opérateur vous informe généralement de la fin du contrat de leurs clients lorsque celui ci arrive à expiration et votre période d’engagement n’est généralement pas reconduite. Néanmoins, il peut très bien vous proposer une offre de réengagement. Pour se faire, il est dans l’obligation de vous communiquer une confirmation de son offre par courrier ou sur un support durable comme par e-mail par exemple, toute pratique contraire est illégale.

 

Vous souhaitez quitter votre opérateur pour un autre ?

Vous souhaitez peut être quitter votre opérateur car vous avez vu une offre plus intéressante chez un de ses concurrents, mais pas si vite ! N’hésitez pas avant d’entamer les procédures à appeler le service client de votre opérateur. Vous pourrez leur expliquer votre situation, leur dire que vous avez vu une offre plus intéressante et que vous vous sentez donc quelque peu délaissé alors que vous êtes un client fidèle. Vous pourrez alors peut être obtenir une réduction de quelques euros sur votre forfait ou peut-être une option en plus.

 

Comment changer d’opérateur ?

Pour changer d’opérateur, vous n’avez quasiment rien à faire. Munissez vous simplement de votre numéro RIO afin de le communiquer à votre nouvel opérateur.

Mais qu’est ce qu’un numéro RIO demanderez vous ? Le numéro RIO est le Relevé d’Identité Opérateur, c’est un peu comme la carte d’identité de votre numéro vous permettant de le conserver lorsque vous changez d’opérateur. Grâce à ce RIO, c’est votre nouvel opérateur qui s’occupe entièrement de la résiliation de votre ancienne ligne. Ne vous occupez plus de rien sous peine de rencontrer des problèmes qui pourraient amener à la coupure de votre ancienne ligne ainsi que de votre nouvelle ligne !

Autre facteur important à prendre en compte : le simlockage de votre téléphone. Même si de plus en plus d’opérateurs vendent leurs smartphones desimlockés, pensez à vérifier s’il est bien débloqué tous opérateurs. S’il ne l’est pas, vous pouvez demander à votre opérateur chez lequel vous avez acheté le smartphone qu’il effectue la procédure de desimlockage.

tags:

La newsletter à lire absolument!

Découvrez avant tout le monde les dernières nouveautés