Vuvuzela : le futur de la messagerie instantanée anonyme

vuvuzela

Vuvuzela –si vous n’êtes pas un fan de sport, vous vous demandez en ce moment à quoi réfère ce charabia. Eh bien, durant la coupe du monde de 2010, les vuvuzelas ont trompeté en Afrique du Sud. Long cor bruyant utilisé dans les parties de football, le vuvuzela peut être… dur sur les tympans. Or, si l’objet est insupportable dans les stades, « Vuvuzela » est cependant le service vers lequel vous voudrez vous tournez à la maison, confortablement installé sur votre PC.  Comme service de messagerie, vous ne trouverez pas plus sûr.

vuvuzela

Vuvuzela, c’est quoi, c’est pour qui et c’est pourquoi?

Vuvuzela, c’est le summum de l’anonymat. Vous savez comment les déclarations d’Edward Snowden à propos de l’espionnage de masse de nos appareils a bouleversé le monde? S’il y avait des usagers optimistes qui croyaient vraiment avoir le droit à leur sphère privée avant cela, cette bonne foi est aujourd’hui naïve, erronée. Vuvuzela est le service de messagerie privée instantanée qui veut rendre un vrai « PRIVÉ » dans l’expression. Si vous n’êtes pas très chaud à l’idée de vous faire pirater votre adresse email et que vous préfèreriez ne pas courir le risque d’avoir des regards indiscrets dressant un profil de vos interactions, Vuvuzela est le service pour vous.

Comment, au fait? L’avantage de ce service de messagerie instantanée est dans son œil pour les détails. Alors que les autres services de messageries privées chiffrent les données (les messages, donc), Vuvuzela s’occupe aussi de brouiller les métadonnées. Car vos métadonnées en disent plus que vous ne pourriez penser sur vos activités : à qui vous écrivez, de quel endroit, à quel moment, à quelle fréquence, quand est-ce que la personne reçoit votre message, à quel endroit, etc.

Vuvuzela vous permet de ne pas laisser ces traces en cryptant vos métadonnées aussi. De plus, elles sont livrées avec une latence un peu irrégulière, afin d’assurer que vous ne serez pas filé sur la toile. Puis, quand les métadonnées sont impossibles à crypter, que se passe-t-il?

Si vous ne pouvez pas être invisible, vous pouvez être « caché dans la foule ». Vuvuzela, fidèle à son nom exotique, se sert alors de tout le bruit parasite que le service peut générer afin d’engloutir les indices générés par votre utilisation spécifique.

Pour garder vos communications à l’abri des hackers et des autres logiciels espions, vous pouvez donc compter sur Vuvuzela pour brouiller les pistes! Pas mal, non?

Ne Ratez Plus Aucune Actualité Web

Découvrez avant tout le monde les dernières nouveautés

You have Successfully Subscribed!

Ne Ratez Plus Aucune Actualité Web

Découvrez avant tout le monde les dernières nouveautés