FindFace, l’application qui identifie tout le monde

FindFace : la nouvelle application de reconnaissance faciale qui permet de faire le lien entre une photographie et un profil de réseau social. Déjà 500 000 utilisateurs en deux mois.

Lancée en mars dernier en Russie, l’application FindFace rend la reconnaissance facile à la portée de n’importe quel utilisateur de smartphone. Le principe est plutôt simple à comprendre : prenez n’importe qui en photographie et obtenez immédiatement le lien vers son profil VKontakte (le « Facebook russe »).

En un instant, l’application compare la photo prise avec les quelques 270 millions de profils inscrits sur le réseau social. Les deux créateurs promettent de leur algorithme une fiabilité de 70 % : en cas de doute, l’application vous montre plusieurs profils susceptibles de correspondre à la personne identifiée.

Le projet des développeurs est foncièrement bienveillant et tous deux imaginent de nombreuses applications pour leur algorithme. Le directeur marketing Alexander Kabakov voit dans leur produit une façon de révolutionner les rencontres : « si vous voyez une personne que vous aimez, vous pouvez la photographier, trouver son identité et lui envoyer une demande d’ami », il poursuit « cela fonctionne aussi pour trouver des visages similaires, vous pouvez envoyer une photographie d’une star de cinéma ou de votre ex, et trouver dix filles ressemblantes pour leur envoyer des messages ».

D’autres utilisations sont déjà imaginables. Les commerçants et annonceurs publicitaires pourraient par exemple s’équiper de cette technologie de reconnaissance faciale pour adapter leur discours et leur offre au prospect qu’ils ont en face d’eux. Les forces de l’ordre pourraient également tirer profit de cet algorithme de recherche : à partir d’une vidéo de caméra de surveillance, on pourrait immédiatement retrouver l’identité d’un malfrat.

Si FindFace n’est pour l’instant utilisée que comme une « vitrine technologique » d’un nouvel algorithme, force est de constater qu’elle rencontre déjà un franc succès. En un peu moins de trois mois de lancement, ce sont trois millions de recherches qui ont été effectuées à partir de l’application, réunissant plus de 500 000 utilisateurs. Dépassés par cet enthousiasme, les deux créateurs ont dû brider le nombre de recherches à 30 par mois.

Néanmoins, tout n’est pas rose et certains s’inquiètent des potentielles dérives d’une telle technologie. Certains abus ont d’ailleurs déjà été constatés, comme des lyncheurs qui utilisent l’application pour retrouver l’identité réelle d’actrices pornographiques amateurs afin de les faire chanter. Cela risque de ne pas s’arrêter là, et FindFace soulève de nombreuses questions concernant le respect de la vie privée et la préservation des libertés individuelles.

Qu’on se rassure, l’application n’est pas prêt de fonctionner avec Facebook. Le premier réseau social au monde dispose de protections qui empêchent les photographies d’être « scannées » par des applications tierces.

Ne Ratez Plus Aucune Actualité Web

Découvrez avant tout le monde les dernières nouveautés

You have Successfully Subscribed!

Ne Ratez Plus Aucune Actualité Web

Découvrez avant tout le monde les dernières nouveautés