Si vous ne suivez pas ces 9 étapes, vous serez la cible des voleurs d’identité en ligne

la cible des voleurs d'identité en ligne

Notre culture et notre consommation étant de plus en plus en ligne, il devient de plus en plus facile de voler votre identité.

IdentityForce, un cabinet-conseil chargé de protéger les personnes contre la cybercriminalité, présente des nombres choquants à ce sujet.

 

  • Il y a une nouvelle victime de vol d’identité toutes les deux secondes.
  • La plupart des victimes ne découvrent pas le vol d’identité avant trois mois, mais 16% des victimes ne le découvrent pas avant au moins trois ans.
  • Il y avait 16,7 millions de victimes de vols d’identité en 2017, soit 1 million de plus qu’en 2016. C’est l’équivalent de la population du Zimbabwe.

 

Le vol d’identité est réel et vraiment terrifiant. Si vous ne parvenez pas à vous en tenir à l’écart et à y rester, vous risquez de voir vos informations personnelles utilisées à des fins malfaisantes et de voir votre réputation entachée en conséquence. Les utilisateurs du vol d’identité exploitent ces informations pour ouvrir des cartes de crédit, remplir des ordonnances, obtenir des prêts, et même commettre des crimes en échappant à la justice. Alors comment pouvez-vous éviter d’en être victime ? En suivant ces neuf astuces pour vous protéger en ligne et éviter d’attirer l’attention des voleurs d’identité.

 

Le vol d'identité

 

1- Ne donnez jamais d’informations personnelles sur un site web :

Les sites de hameçonnage sont des sites conçus pour ressembler à des vrais sites – imitant par exemple le site de votre banque – dans le but de vous pousser à entrer vos informations de carte de crédit ou de débit. Rappelez-vous, aucun site web raisonnable ne vous demandera un numéro de compte bancaire ou de sécurité sociale.

 

2- Utilisez un bon logiciel antivirus :

Les virus et logiciels malveillants sont constamment envoyés par des cybercriminels dans le but d’infiltrer des systèmes et de voler des informations personnelles. Faites vos recherches et investissez dans une application antivirus qui vous semble adaptée.

 

3- Musclez vos mots de passe :

Cela signifie les rendre aussi difficiles à deviner que possible pour un inconnu, mais aussi leur donner une grande variété. N’utilisez pas le même mot de passe pour six sites différents, vous ne feriez que faciliter la tâche des criminels.

 

4- Ne faites pas de shopping en ligne sur des sites non vérifiés :

Vous voyez ce petit cadenas à côté de l’adresse web en haut de cette page ? Il indique que le site est sécurisé et que les données que vous y envoyez sont protégées. Si vous êtes sur une page Web qui n’a pas le cadenas, n’y mettez surtout pas vos informations financières, et vous devriez probablement quitter cette page rapidement.

 

5- Faites preuve de bon sens dans les médias sociaux :

Pourquoi acceptez-vous les demandes d’amis de personnes que vous n’avez jamais rencontrées ? Les cybercriminels essaieront de prendre tout ce qu’ils peuvent sur votre profil si vous acceptez leur demande, et ils feront tout ce qu’ils peuvent pour que cela arrive – imiter l’apparence d’un de vos contacts ou utiliser comme image de profil la photo de quelqu’un qui d’après eux attirera votre attention.

 

6- Vérifiez constamment votre relevé de crédit :

Beaucoup de sites web vous enverront des rapports de crédit gratuits si vous vous y abonnez. Vous pouvez également mettre des gels de crédit et des alertes de fraude sur votre banque et cartes de crédit au cas où quelqu’un obtiendrait vos informations en ligne, ils ne pourront alors plus causer aucun dommage financier.

 

7- Sécurisez votre routeur :

Que ce soit à la maison, au travail ou sur votre mobile, assurez-vous de blinder les paramètres de sécurité concernant la façon dont vous accédez à Internet. Cela va de pair avec une protection antivirus sur tous vos appareils pouvant accéder à Internet.

 

8- Utilisez un VPN lorsque vous naviguez via un Wi-Fi public :

Les réseaux privés virtuels sont en mesure de chiffrer tout ce que vous envoyez et recevez lorsque vous êtes en ligne. Quiconque tentant d’espionner votre connexion sera en mesure de voir que vous êtes sur Internet, mais rien de plus.

 

9- N’ouvrez aucun courriel qui semble suspect :

Mieux vaut être en sécurité que désolé, c’est la règle de base. Si vous recevez un courriel venant d’une source apparemment crédible, allez sur le site web de cette entreprise et vérifiez si ces mêmes informations s’y trouvent. Si ce n’est pas le cas, contactez-les pour obtenir confirmation ou pour leur indiquer qu’ils sont ciblés par un imposteur.

La newsletter à lire absolument!

Découvrez avant tout le monde les dernières nouveautés