4 choses à savoir pour protéger vos enfants en ligne

protéger vos enfants en ligne

Peu importe le dispositif – Xbox, iPod, mobile – les enfants risquent d’être la cible de prédateurs d’enfants. Comme une maman de Cheney l’a appris, il suffit d’un clic sur un bouton, ou dans ce cas une application, pour que les enfants deviennent vulnérables.
Plus tôt ce mois-ci, une mère de Cheney a trouvé des photos et des vidéos sexuelles sur le téléphone de son jeune fils. La police de Cheney dit que le garçon les a reçues par l’application Kik et, comme d’autres sites et applications de médias sociaux, permet aux utilisateurs de communiquer avec n’importe qui n’importe où. Tumblr, Flickr, Snapchat et Kik sont quelques-uns des sites de médias sociaux les plus populaires aujourd’hui, et si vous êtes un parent et que vous ne les connaissez pas, vous devriez vous informer. « Quand vous étiez petit, vous avez appris le danger des étrangers. Maintenant, le danger des étrangers n’est plus un gars dans la rue. Cela va beaucoup plus loin à travers des médias sociaux,  » dit le détective Charles Haley shérif du comté de Spokane. « La technologie est créé pour le bien. Mais il y aura toujours des gens qui en feront mauvais usage ». Haley dit qu’il y a quatre choses que tout parent devrait savoir pour protéger leurs enfants en ligne.

  • Définir des règles de base pour leur appareil et son utilisation en ligne.
  • Comprendre la technologie qu’ils utilisent pour se connecter à Internet.
  • Restez à jour sur les applications et le jargon, qui évoluent quotidiennement.
  • Assurez-vous que votre enfant sache qu’il peut compter sur vous s’il reçoit des messages et des images inappropriées.

« Gardez-le là où les enfants sont à l’aise de venir vers maman et papa. Bien que les enfants comprennent que maman et papa surveillent. S’ils veulent avoir de la technologie, ce sont des règles qui devront respecter », a dit Haley.
Les détectives disent que si vous trouvez des images ou des messages inappropriés sur le téléphone de votre enfant, signalez-le, mais Haley dit parfois le prédateur pourrait être à l’autre bout du monde, ce qui signifie que vous pouvez rien faire, pour protéger vos enfants en ligne, sauf le signaler.

Article traduit de l’anglais, pour lire l’article original cliquez ici

Ne Ratez Plus Aucune Actualité Web

Découvrez avant tout le monde les dernières nouveautés

You have Successfully Subscribed!

Ne Ratez Plus Aucune Actualité Web

Découvrez avant tout le monde les dernières nouveautés